@vinciane verguethen
@vinciane verguethen

Festival Mains d’oeuvres, la friche qui défriche

Vendredi 25 Septembre 2020
Coup d’envoi ce week-end, de la reprise de saison de ce lieu emblématique des friches culturelles créées à la fin des années 90 sous l’impulsion de Michel Duffour, alors secrétaire d’Etat à la culture.

Soulagement à Mains d’oeuvres qui a connu, ces dernières années, bien des menaces de la part du maire - de droite - de Saint-Ouen qui s’était mis martel en tête d’expulser de ce lieu laboratoire de création culturelle de leurs locaux. “Nous sommes sortis de la tourmente, déclare tout sourire Juliette Bompoint. C’est une nouvelle vie pour ce lieu”. La mobilisation des artistes et des habitants de la ville aura eu raison de l’ancien édile. Il a d’ailleurs été battu lors des dernières municipales. Fin de partie.

L’équipe de Mains d’oeuvres a décidé de confier les clés de la programmation de ce “lieu pour l’imagination artistique et citoyenne” au collectif Sur / Mesure, trois jeunes artistes qui ont pensé une saison en trois cycles: “Respire”, “Rêve”, “Parle”. Toutes trois sont bien décidé à concilier art et action culturelle, ont pensé des événements dans et hors des murs du lieu, en invitant des créateurs venus de tous horizons, numérique, musique, théâtre, arts visuels, danse… Expositions, ciné club, spectacles et actions in-situ, ateliers, cours (capoeira, krump…), jam sessions, concerts déclinent des activités au long cours qui ne manquent pas de saveur. Cap sur la jeune création contemporaine où l’éclectisme est de mise, la programmation de cette saison en atteste. 

Premier temps fort ce week-end dans ce bâtiment magnifique, chargé d’une histoire industrielle forte qui abritait l’usine Valéo, la Fête de lancement, un week-end festif, “un joyeux foutoir” où musique, performances, expositions sont à l’ordre du jour.   

Marie-José Sirach

25 et 26 septembre, Fête de lancement. Mains d’oeuvres, 1 rue Charles Garnier, 93400 Saint-Ouen. Renseignements: 01 40 11 25 25 / www.mainsdoeuvres.org
×