-
-

La femme du jour. Eugénie Le Sommer

Jeudi 24 Septembre 2020

Au sommet de son art

 

En faisant trembler les filets deux fois face à la Macédoine du Nord, battue 7-0 lundi soir à Skopje dans le cadre des qualifications pour l’Euro 2022, Eugénie Le Sommer est entrée de plain-pied dans la légende. À 31 ans, la Bretonne a fait tomber le vieux record historique de Marinette Pichon (81 buts) en portant son compteur à 82 unités en équipe de France. D’abord sur coup franc, célébré en mimant le « M » de Marinette avec ses doigts pour lui rendre hommage (14e), puis sur penalty quatre minutes plus tard. Après une saison entravée par des pépins physiques, le Covid-19 et une panne d’efficacité devant les cages adverses (quatre matchs sans marquer chez les Bleues), l’attaquante de l’Olympique Lyonnais dépasse enfin la marque détenue par Marinette Pichon depuis 2006. « Elle a été une super-joueuse et je sais ce que ça représente de battre ce record », a souligné celle qui a honoré sa première sélection comme remplaçante face à la République d’Irlande (2-0), en match amical, le 12 février 2009 à Blois, sans toutefois marquer.

Auteure d’une carrière remarquable en club (7 Ligues des championnes, 10 titres de championne de France et 8 Coupes de France), la numéro 9, aussi battante que souriante, n’a pourtant jamais soulevé de trophée officiel avec les Bleues. « Je continue d’avancer », s’est exclamée après son doublé cette jeune mariée (depuis le 11 août) qui comptabilise 172 sélections et lorgne désormais le record de capes détenu par Sandrine Soubeyrand (198). 

×